Portrait de bénévoles

Sonia, Responsable Territoriale de la Formation interne

 

Sonia, 37 ans, pharmacienne, nous parle de son rôle de Responsable Territoriale de la Formation interne et revient sur engagement depuis 1997 : « Le 6 décembre de cette année, cela a fait 20 ans que je suis bénévole au sein de la Croix-Rouge française… ».

 


 

Peux-tu revenir sur ton parcours au sein de la Croix-Rouge française ? Pourquoi t’es-tu engagée ?

 

Quand je me suis engagée, j’avais 17 ans, peut-être un peu naïvement, je voulais tout simplement sauver des vies. C’était un ami de mon lycée qui était bénévole secouriste et qui m’a alors poussée à me former pour participer à des missions de secours. Je me suis présentée à l’Unité Locale d’Antibes ou j’habitais pour obtenir à l’époque l’AFPS (l’attestation de formation aux premiers secours). Je faisais également partie du SAMU SOCIAL car il y a 20 ans à Antibes c’était les secouristes qui s’en occupaient. En 2000, je faisais mes études à Marseille et revenais à Antibes le week-end pour faire des postes de secours. C’est en 2003 que j’ai rejoins la Croix-Rouge française à Marseille et tout s’est enchaîné.

La même année, j’ai passé mon monitorat de secourisme et faisant des études en pharmacie, j’ai été nommée responsable du matériel des secouristes. En 2004, je suis devenue Chef d’Intervention, Formatrice d’équipiers secouristes et Adjointe en charge de la formation à Marseille. En 2007, je suis devenue Formateur de formateurs et Pharmacienne Territoriale au sein du Pôle Santé Territorial qui comprend également un médecin et un infirmier.
 

Comment vois-tu ton engagement ?

 

Le 6 décembre de cette année, cela a fait 20 ans que je suis bénévole au sein de la Croix-Rouge française. Forcément en 20 ans mon engagement a évolué en grandissant, en construisant ma vie de femme, de famille… Au départ j’étais plus axée sur les actions de « terrain » puis je me suis diversifiée dans les actions de management, organisationnelles. Je me suis concentrée ces dernières années sur la formation des bénévoles. Ce qui est aussi très enrichissant, de pouvoir transmettre les valeurs et les principes de la Croix-Rouge aux bénévoles, de les accompagner…
 

En quoi la formation interne est un axe clé ?

 

C’est un axe clé car on prépare le bénévole dans sa future mission, à avoir les bonnes « attitudes ». Quand celui-ci s’engage c’est l’une des premières images de la Croix-Rouge qu’il découvre. C’est un moment fort dans le parcours du bénévole.
 

Être Responsable Territoriale de la Formation interne c’est quoi ?

 

C’est une mission qui a pour but de coordonner l’ensemble de la formation sur un territoire. Et pour ce faire il faut former des animateurs et formateurs de modules pour déployer les formations en local. Mon objectif est d’avoir une vision d’ensemble du territoire afin de mutualiser les ressources, mettre à profit les compétences de chacun pour développer l’accompagnement des bénévoles par la formation interne sur toutes les structures.
 

Peux-tu nous raconter un événement qui t’a particulièrement marquée ?

 

C’était en 2007, lors du mondial de Rugby en France, la Croix-Rouge française a été retenue pour assurer la sécurité notamment à Marseille. Il fallait mettre en place un dispositif très important, toute une dynamique et c’était un véritable challenge au niveau de la gestion humaine. J’en garde un excellent souvenir car c’était une super expérience !